Activité dans les écoles

Depuis 2005, Addiopizzo sensibilise les écoles de la province de Palerme au pizzo. L’association les implique dans sa lutte en promouvant la consommation critique comme nouvel instrument de lutte contre le racket et comme signe de solidarité envers les commerçants.

brainstorming con gli studenti

brainstorming con gli studenti

La première fois que nous nous sommes rendus dans une école, nous étions encore anonymes. Nous n’avions pas la moindre idée de ce qui allait se produire les années suivantes. En revanche, nous avions déjà la certitude qu’entrer en contact avec les élèves de notre ville était d’une importance capitale.
Dans un premier temps de manière spontanée, puis invitée par les professeurs et les directeurs d’écoles, l’association Addiopizzo a été à l’initiative de véritables projets éducatifs. Le comité est présent dans les écoles siciliennes (dans environ 200 écoles de la province de Palerme) mais aussi sur le reste du territoire (dans une centaine d’écoles à travers le pays).

L’objectif a toujours été de promouvoir la lutte anti-mafia menée par Addiopizzo et de donner aux enfants et aux jeunes la possibilité de porter un regard critique et conscient sur la réalité qui les entoure.
Le point fort des projets menés au fil des années a été le rappel de la responsabilité de chacun, la responsabilité de mener des actions anti-mafia comme la consommation critique anti-pizzo. Ces actions sont à la portée de tous, même à celle des jeunes et très jeunes, des mineurs qui pour certains ne « comptent » pas. Pour nous ils comptent.
Ils ont en main des instruments efficaces pour lutter contre la mafia et la culture mafieuse.