Le chemin de l’education à la piazza Magione

piazza magioneAddiopizzo a toujours accordé une attention particulière aux lieux porteurs d’une grande valeur symbolique, par exemple la piazza Magione. C’est là que nous avons organisé la première foire de consommation critique, et nous avons pu mettre en place un plan d’engagement volontaire dans le quartier, en y incluant un réseau d’écoles et d’associations intéressées par la promotion de la région.
Notre présence dans le quartier nous a amenés à réfléchir sur ce qui a été réalisé et a révélé le potentiel de la piazza, en tant que point de rencontre dans le quartier. L’inclusion et la participation nous ont poussés à mettre en place une nouvelle initiative impliquant les garçons et les filles du quartier Kalsa.

Grâce au football, nous avons pu gagner la confiance de nos jeunes et évoquer les notions de règles et d’esprit d’équipe.
Leur participation aux tournois Calciando in rete et Mediterraneo Antirazzista a été une belle opportunité de continuer à promouvoir les règles et les valeurs comme le respect, la solidarité et l’amitié. Parmi l’ensemble des activités, la promenade en bateau rendue possible par la Lega Navale a été particulièrement marquante.

Lors de ces événements, tournois de football et sorties en bateau, les jeunes ont vécu des expériences qui les ont aidés à développer leur curiosité, leurs connaissances et les ont amenés à redécouvrir la joie de partager ensemble la beauté de leur région.

Tout au long de l’année, nous avons également travaillé avec les volontaires de Casa di Paolo pour offrir un service après l’école aux enfants du quartier. Nous avons reçu un solide soutien de la part des familles avec lesquelles nous sommes entrés en contact et elles ont accueilli avec enthousiasme nos activités.

L’educativa di strada (l’éducation de la rue) est née de la considération et de la nécessité de promouvoir un caractère social et éducatif plus constant et plus ciblé dans l’investissement collectif. Il ne suffit pas d’accompagner et de soutenir les commerçants et les entrepreneurs qui dénoncent la mafia, si l’on n’agit pas dans le contexte social dans lequel elle s’ancre. Un contexte social imprégné de dégradation urbaine et sociale qui contribue tristement à l’illégalité et au système de pouvoir mafieux.